Policiers/Thrillers

Némésis – Xavier Massé

Sortie format poche le 05 novembre 2020 aux Editions Taurnada. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

« David… ? C’est moi, c’est Vincent ! Il faut que tu viennes ! Il faut que tu me rejoignes dans notre village d’enfance… il s’est passé quelque chose… c’est horrible, je n’ai jamais vu ça !… » Une disparition anormale, un meurtre sans précédent, un village divisé entre croyances et superstitions, une atmosphère étouffante… David et Vincent, deux gosses d’Assieu devenus flics, vont s’immerger dans cette enquête, et sans le savoir vont descendre aux portes de l’enfer…

Mon avis

ALERTE COUP DE COEUR!

Je n’avais pas prévu de lire ce livre actuellement mais sa venue au salon Iris Noir les 30 et 31 octobre 2021 m’ont donné envie de découvrir la plume de cet auteur avant de le rencontrer. J’ai donc une amie qui m’a prêté le livre afin de pouvoir le lire.

Je ne sais pas par où commencer cette chronique tellement je suis passée par toutes les émotions en faisant la lecture de cette pépite. Pour être honnête, je pense que je n’avais pas encore dépassé la dixième page que j’étais déjà complètement chamboulée. Mon conjoint a pu m’entendre dire « mais c’est pas possible »  » oh p…. non quand même » ,…

Quand David est appelé par son ami d’enfance Vincent, il sent de suite la panique qui gagne ce dernier et c’est pourquoi il accepte de se rendre dans le village ou il a grandi afin d’aider Vincent. Les deux hommes sont aujourd’hui policiers dans les villes où ils vivent et c’est avec l’accord de son supérieur que David restera quelque temps sur cette enquête sur laquelle travaille Vincent.

Une enquête qui va tout chambouler, des tortures et des meurtres atroces qui font froid dans le dos au fur et à mesure de la lecture mais lorsque je me suis rendu compte que les victimes étaient des bébés, je n’ai plus su lâcher le livre et espérant vraiment que la personne responsable de ces atrocités soit retrouvée même si je dois l’avouer j’ai eu besoin de faire quelques pauses tellement ce livre m’a bouleversé.

Mais qui peut bien en arriver à faire ce genre de chose à des nourrissons? Qui est cette personne qui a l’air de savoir se déplacer partout sans être vu… Une enquête à s’arracher les cheveux, à essayer de trouver le responsable. Mais quand j’ai tourné la dernière page, je suis restée complètement bouche bée par ce final que je n’aurais pas imaginé une seule seconde.

Des meurtres atroces, une enquête sans temps morts, un duo de flics attachants, un auteur qui nous fait totalement entrer dans son histoire et pour finir un final qui m’a totalement scotché. Vous l’aurez compris, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner FONCEZ vous procurer ce livre.

Policiers/Thrillers

Les soeurs de Montmorts – Jérôme Loubry

Sortie format Broché le 25 août 2021 aux Editions Calmann -Lévy. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Novembre 2021. Julien Perrault vient d’être nommé chef de la police de Montmorts, village isolé desservi par une unique route. Alors qu’il s’imaginait atterrir au bout du monde, il découvre un endroit cossu, aux rues d’une propreté immaculée, et équipé d’un système de surveillance dernier cri.
Mais quelque chose détonne dans cette atmosphère trop calme.
Est-ce la silhouette menaçante de la montagne des Morts qui surplombe le village ? Les voix et les superstitions qui hantent les habitants ? Les décès violents qui jalonnent l’histoire des lieux ?

Mon avis

Ce n’est pas le premier livre de cet auteur que je lis et je sais déjà que ce ne sera pas le dernier. En plus d’être un très bon écrivain , Jérôme Loubry que j’ai déjà eu la chance de rencontrer en salon est quelqu’un de très accessible, qui prend le temps de discuter aves ses lecteurs ce qui fait toujours plaisir.

Je vous avoue que le résumé de ce livre ne me tentait pas plus que ça mais au vue des bons échos et parce que je n’ai jamais été déçue des livres de cet auteur, j’ai eu envie de le découvrir rapidement.

Quand Julien arrive à Monmorts pour y commencer son poste de chef de la police, il se dit que les journées vont être longue. En effet, le maire du village à mis tout les moyens possibles afin d’en faire un endroit calme et ou il ne se passe jamais rien de grave. Il va vite découvrir la « légende » et les superstitions dont tout le monde parle.

Mais à peine commence – t – il à prendre ses marques parmi les habitants que le premier décès le met face à la violence mais surtout au questionnement.Suicide? Meurtre? Julien va devoir le découvrir avec ses coéquipiers Sarah et Franky.

En plus de devoir enquêter sur ce décès, le maire va lui confier une mission particulière. En effet, il devra tout faire pour découvrir que qui est arrivé à la fille du maire.

Les jours vont s’enchainer avec une suite de décès et actes de violences de plus en plus incompréhensibles. Y – a – t – il un lien avec le maire et sa fille? Un tueur se cache t – il parmi les habitants du village? Julien fera tout pour découvrir la vérité.

C’est ce qu’espère comprendre la jeune journaliste Camille qui accepte de suivre Elise jusqu’à Montmorts. Elise lui a promis toute la vérité sur cette histoire.

Si je dois dire que je n’ai pas accroché dès le début de ma lecture à l’histoire, je suis petit à petit entrée dans la vie de Julien,Sarah, Franky, Sybille et tout ces habitants du village de Montmorts et sincèrement je ne regrette pas une seconde d’avoir été jusqu’au bout de ma lecture.

Une histoire totalement machiavélique, un rythme intense, des personnages vraiment attachants et surtout un double final. Pourquoi un double final? Parce que après m’être pris une grosse claque lors des dernières pages ou l’on découvre le dénouement, je me suis pris un uppercut quelques pages plus loin avec la fin du dénouement.

Jérôme Loubry frappe très très fort avec ce livre et il devient pour moi un auteur incontournable. Il faut absolument découvrir ses livres et celui ci en particulier.

Policiers/Thrillers

Une vie pour une autre – Haylen Beck

Sortie Broché le 10 février 2021 aux Editions HarperCollins. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Un contrat d’édition et une confortable avance pour son premier roman en poche, Libby a décidé de s’offrir une parenthèse de luxe avec son fils Ethan, trois ans, qu’elle élève seule. Mais un soir, l’enfant échappe à sa vigilance. Le voilà qui s’engouffre dans l’ascenseur. Trop tard, les portes se ferment…
Dans ce complexe hôtelier qui compte des milliers de chambres, un petit garçon a vite fait de se perdre. Et puis, à mesure que le temps s’écoule, l’évidence s’impose  : il s’agit d’un enlèvement.Interrogée par la police, Libby se réfugie dans un mutisme qui sonne comme un aveu. La police n’est pas dupe.  Qu’a-t-elle sur la conscience  ? Quel terrible secret peut-elle cacher, au point d’obstruer l’enquête pour retrouver son propre enfant ?

Mon avis

Deuxième livre que je découvre de cet auteur et je peux vous dire que ce ne sera pas le dernier.

Il est intéressant de savoir que Haylen Beck est en fait un auteur de polar bien connu sous le nom de Stuart Neville. Je me suis bien entendu demandé pourquoi et en cherchant sur le net, j’ai découvert qu’il veut en fait bien dissocier ses polars dont les histoires se passent en Irlande et ses thrillers se déroulant aux Etats – Unis. Voila donc pour la petite information.

Ce livre commence par une scène très forte ou une dame se retrouve sur le toit d’un bâtiment … Je ne vous en direz pas plus sur ce premier chapitre car je vous laisse découvrir ce qu’il en découlera.

Nous découvrons lors de cette lecture Libby, qui décide de s’offrir quelques jours de repos dans un hôtel avec son fils de trois ans, Ethan. Libby va faire connaissance avec d’autres vacanciers et le début du séjour se passera bien pour tous jusqu’à ce moment ou elle détournera le regard quelques instants… secondes suffisant pour qu’Ethan rentre dans un ascenseur et que les portes se referment. Si la logique voudrait que cet enfant soit vite retrouvé par le service de sécurité qui le recherche dans les couloirs, la vérité est tout autre. Les caméras de surveillance aideront à avoir quelques réponses mais il faut absolument que cette maman qui recherche son fils, Libby dévoile son secret afin de retrouver Ethan au plus vite… Hélas celle ci refuse de parler et préfère faire cavalier seule. Est – ce que cela sera bénéfique pour elle et Ethan? Devrait – elle plutôt tout raconter à la police?

Les chapitres alternent la recherche d’Ethan, mais aussi le passé de Libby, et enfin le passé d’une autre femme qui changera la vie de Libby.

Il est compliqué d’en dire plus sans spolier donc je préfère vous laisser faire la découverte de ce livre qu’un ne veut plus lâcher avant qu’Ethan soit retrouvé, avant de savoir ce que cache Libby, avant de tout savoir!

Vous l’aurez compris, je vous conseille vraiment la lecture de ce livre.

Policiers/Thrillers

Pièces détachées – Phoebe Morgan

Sortie format Broché le 18 juin 2020 aux Editions L’Archipel. Sortie format poche le 12 mai 2021 aux Editions Archipoche. Egalement disponible pour liseuse et en version audio.

Résumé

Corinne, 34 ans, a déjà eu recours à trois FIV. Mais cette fois, elle en est sûre, elle va tomber enceinte. Cette cheminée miniature, qu’elle découvre un matin sur le pas de sa porte, n’est-elle pas un signe du destin ? 

Cette cheminée coiffait le toit de la maison de poupée que son père adoré – célèbre architecte décédé il y a bientôt un an – avait construite pour elle et sa soeur quand elles étaient enfants. 

Bientôt, d’autres éléments de cette maisonnette réapparaissent : une porte bleue sur le clavier de son ordinateur, un minuscule cheval à bascule sur son oreiller… 

Corinne prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Y a-t-il encore quelqu’un, même parmi ses proches, en qui elle puisse avoir confiance?

Mon avis

« Pièces détachées » est le premier livre de cette auteur.

Nous découvrons dans cette lecture deux soeurs, Corine qui essaye avec son mari d’avoir un enfant et qui pour cela doit avoir recours à des traitements de fécondation in vitro. Sa soeur Ashley quand à elle vit avec son mari et leurs trois enfants.

Si elles ont du mal à se remettre de la mort de leur père, elles essayent toutes les deux de se soutenir et surtout de soutenir leur mère qui malgré tout semble leur cacher quelque chose.

L’auteur alterne ici les chapitres entre le présent avec la vie des deux soeurs et le passé avec une petite fille qui vie avec sa mère dont on sait très peu de chose.

Vous le découvrirez vite, le thème principal de ce livre est les secrets de famille et l’auteur a su me faire entrer dans cette famille, découvrir ces personnages dont certains sont attachants.

Lors de cette lecture, je me suis posée énormément de questions notamment sur cette petite fille qui raconte son enfance avec sa maman mais aussi sur ce que cache la mère de Corinne et Ashley, sur qui met ces petits objets à la vue de Corinne… Je me suis demandée si au final ce n’était pas elle qui devenait folle… Les réponses à toutes mes questions je vous laisse les découvrir lorsque vous ferez cette lecture. Cependant, même si j’étais pressée de tourner les pages afin d’en savoir plus, je dois avouer que j’ai trouvée certaines longueurs dans certains chapitres, surtout au début de ma lecture et même si au fur et à mesure de la lecture j’ai finalement vite compris ou l’auteur voulait en venir, j’ai malgré tout passée un bon moment et j’ai beaucoup appréciée le rythme de l’action vers la fin du livre.

Je dirais donc que ce n’est pas un coup de coeur mais que j’ai malgré tout appréciée cette lecture et je vous conseille donc de vous faire votre propre opinion en découvrant ce livre.

Policiers/Thrillers

Tout est mal qui finit pire – Louis De Mauboy

Sortie format Broché le 06 juin 2020 aux Editions Anti-Spleen. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

La veille d’Halloween, Nezi et ses copains oublient leurs misères en se défonçant dans des clubs, tout en écoutant de la Hard Techno jusqu’à pas d’heure.
Quand se présente l’opportunité d’un cambriolage, ces éternels fauchés imaginent un plan de rêve qui changera leur vie…
Mais ils sont très loin de se douter de ce qui les attend, entre les murs de cette villa isolée…
Dans la campagne profonde, les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit…
Le rêve tournera-t-il au cauchemar ?

Mon avis

Deuxième livre que je lis de Louis De Mauboy après « L’Ogre » qui m’avait vraiment beaucoup plu.

Sur la quatrième de couverture , vous pouvez y lire que ce livre est réservé à un public averti… et je confirme que ce conseil est à retenir absolument. Même si pour moi il m’a semblait moins « hard » que ma précédente lecture de cet auteur, nous avons malgré tout droit à quelques scènes qui ne sont pas à lire par n’importe qui.

Nous allons retrouver un groupe d’amis que la vie n’a pas épargné et qui vont se mettre en tête de commettre un cambriolage afin d’avoir assez d’argent pour changer de vie…. Hélas tout ne se passera pas comme ils le pensaient…et ils vont se retrouver dans un monde d’horreur.

Louis de Mauboy a une véritable don pour nous faire entrer dans l’atmosphère de son livre, vous avez l’impression d’être avec ces jeunes dans cette immense maison, d’avoir peur avec eux, de douter,…

Cette bande de jeunes est vraiment attachante et nous ne pouvons qu’avoir peur pour eux au fur et à mesure de la lecture qui nous.

Une tension qui monte crescendo jusqu’à un final qui fait froid dans le dos.

Si vous aimez l’horreur mais pas juste pour avoir de l’horreur, non si vous aimez l’horreur dans une histoire parfaitement ficelée, ce livre est fait pour vous.

Policiers/Thrillers

Une vie volée – Sandrine Colmet

Sortie format Broché le 17 janvier 2021 en auto – édition. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Tom, dont la vie a basculé du jour au lendemain a beaucoup de mal à accepter son handicap. Il vit maintenant dans un centre spécialisé, cloué dans un fauteuil roulant. Qu’a-t-il bien pu se passer ? Je me doute que vous voulez le savoir… Préparez-vous, au fil des pages de ce roman noir, à découvrir sa terrible histoire.

Mon avis

Après avoir lu « L’Emprise » qui avait été pour moi un coup de coeur, c’est avec beaucoup de plaisir que je me suis lancée dans la lecture de son nouveau livre et je peux dire que pour ma deuxième lecture de Sandrine, j’ai de nouveau eu un véritable coup de coeur lors de cette lecture.

La quatrième de couverture ne nous en dit pas beaucoup, elle nous parle de Tom et de son handicap mais si vous voulez en savoir plus il faut prendre ce livre entre les mains et rentrer dans cette histoire…

L’histoire de Tom adolescent qui vit avec sa mère Anita qui se laisse aller depuis son divorce. Si son ex mari a refait sa vie Anita elle n’arrive pas à oublier Christian et l’aime toujours. Et au milieu de ce père absent et de cette mère devenue alcoolique, nous retrouvons Tom, ce jeune qui ne trouve sa place nulle part, mais surtout qui subit l’impensable à l’école.

Lors de cette lecture, vous allez découvrir que l’auteur aborde des thèmes très durs comme le harcèlement scolaire, l’abandon, la détresse, les violences sexuelles…

Ce livre m’a fait passer par toutes les émotions et franchement il m’a fallut trois jours pour me décider à entamer une autre lecture tellement j’avais encore la tête dans cette histoire, avec ces personnes qui nous touchent en plein coeur.

Alors je ne vous en direz pas plus sur l’histoire en elle même afin de ne pas spolier mais sincèrement foncez, commandez ce livre vous ne le regretterez pas.

Policiers/Thrillers

Inconditionnelles – Marlène Charine

Sortie format Broché le 07 avril 2021 aux éditions Calmann-Lévy. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

« Venez ! Elles sont là ! » La capitaine Silke Valles et son équipe viennent d’investir une maison délabrée sur les hauteurs d’Annecy. Au sous-sol, une des trois fillettes enlevées dix jours auparavant gît, inconsciente, dans une baignoire remplie de glace. Les deux autres sont recroquevillées à côté, terrifiées mais indemnes.

Le ravisseur a été abattu dans l’assaut, l’affaire est donc officiellement close. Et pourtant, insidieusement, d’indice en indice, une interrogation fait son chemin dans l’esprit de la capitaine Valles, mais aussi dans celui de Garance, Cora et Blandine, les mères des trois fillettes : et si ça n’était pas fini ?

Mon avis

Ayant un salon prévu fin octobre (Iris Noir) avec Marlène Charine qui sera présente, je me suis dit que ce serait bien de découvrir sa plume avant de la rencontrer. Et pour être tout à fait honnête, je ne regrette pas du tout mon choix de lecture.

Les premières pages du livre nous font découvrir la fin d’une enquête sur la recherche de trois fillettes qui ont disparues quelques jours plus tôt. Lors de cette découverte, nous faisons connaissance avec la capitaine Silke Valles et son équipe. Lors de l’assaut, le kidnappeur est tué et tout pourrait faire croire que l’enquête est close. Si Basile, le collègue de Silke n’a qu’une envie retourner à Lyon après cette enquête, Silke n’arrive pas à se faire à l’idée que l’enquête puisse s’arrêter la. En effet, les dires et comportements de l’une des fillettes pourraient faire croire que le kidnappeur avait un complice.

Quelle est vraiment la vérité? Les trois fillettes s’en sortiront-elles? Comment les mères des fillettes affronteront-elle la douleur de leurs enfants?

Je vous laisse découvrir cela dans un livre qui est pour moi un vrai coup de coeur. L’auteur alterne les chapitres en nous dévoilant les caractères, façon de penser et de faire de chacune des mères de Samantha, Mélie et Romane mais aussi sur Silke et son implication dans cette enquête qu’elle ne lâchera pas avant d’avoir le fin mot de l’histoire.

Je vous le répète mais c’est pour moi un vrai coup de coeur fait de découvertes, de rebondissements totalement inattendu le tout avec une écriture fluide et agréable à lire et des thèmes abordés tels que le deuil, l’amitié, la maternité, la vengeance.

Je vous conseille vraiment de vous procurer rapidement ce livre chez votre libraire préféré. Pour ma part, je ne tarderais pas à lire le précédent livre de cette auteur à savoir « Tombent les anges ».

Policiers/Thrillers

On te retrouvera – Samantha Downing

Sortie format Broché le 05 mai 2021 aux Editions Hauteville. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Séparés par une tragédie, Eddie, Beth et Portia ne se sont pas vus depuis des années. Pour toucher l’héritage de leur grand-père, ils doivent refaire ensemble le road trip qu’ils avaient fait avec lui vingt ans plus tôt. Un voyage qui avait mal commencé, puisque le grand-père, brouillé avec sa famille, avait enlevé ses petits-enfants, et qui s’était mal terminé, puisque l’un d’eux n’est jamais rentré…

Ce périple ne s’annonce pas de tout repos ; à bord de la voiture, tous les passagers ont quelque chose à cacher. Ils essaient de faire abstraction de la disparition jamais élucidée et de la voiture qui les suit. Au moins l’un d’entre eux est un tueur, et il y a un cadavre dans le coffre.

Mon avis

Premier livre que je découvre de cette auteur et ce ne sera pas le dernier.

Nous découvrons lors de cette lecture une histoire de famille. Après la mort de leur grand-père, Eddie, Beth et Portia se retrouvent sur la route qu’ils ont déjà effectué des années auparavant. Leur but étant de suivre le même trajet, refaire les visites, dormir dans les mêmes hôtels que 20 ans plus tôt. Le but de ce voyage que je ne dévoilerais pas ici afin de vous laisser le découvrir lors de la lecture fait parti des conditions sur le testament du grand-père afin qu’ils puissent recevoir l’héritage. Ils feront cette fois la route avec leurs conjoints. Cependant, tout comme la première fois, ce périple ne se passera pas comme ils l’auraient espéré.

Que cache ces frères et soeurs que tout oppose? Qui sont les personnes dans la voiture qui les suis et surtout pourquoi sont-ils suivi? Que va-t-il leur arriver pendant ce voyage que personne n’avait envie de faire?

L’auteur alterne les chapitres entre le passé et le présent. Le passé permet au lecteur d’apprendre petit à petit ce qu’y s’est réellement passé lors de ce voyage vingt ans plus tôt alors qu’ils n’étaient encore que des enfants. Le présent nous fera vivre en direct les moments forts de cette nouvelle escapade mais va aussi nous mettre dans l’ambiance de stress que cette fratrie va vivre.

Dans ce thriller psychologique nous trouvons un suspens qui monte crescendo, une tension extrême. Je n’avais envie que d’une chose, finir ce livre afin de savoir tout ce que l’auteur nous cache. Et s’il est vrai qu’au fur et à mesure de la lecture nous commençons à avoir des réponses à nos questions, le vrai dénouement de cette histoire ne se fera que dans les dernières pages et pour ma part, même si je suis pressée de savoir, j’adore devoir aller jusqu’à la fin du bouquin avant de découvrir ce que l’auteur nous a vraiment réservé. Et pour le coup je peux vous dire que je n’avais vraiment pas vu venir cette fin.

Je vous conseille donc ce livre si vous désirez lire un livre que vous ne lâcherez pas avant le point final.

Policiers/Thrillers

Le Dernier Acte – Cédric Castagné

Sortie format Broché le 17 juin 2021 en auto-édition. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Léo ne goûtera pas l’insouciance de la jeunesse. Son monde s’effondre à la mort de sa mère. Des adieux déchirants et une vie à reconstruire… à sept ans, à peine.

Vingt ans plus tard, Bacem Marouani et David Pinetta enquêtent sur de mystérieux meurtres perpétrés en région parisienne. Des meurtres aux mises en scène sordides, dont l’auteur demeure insaisissable. Engagés dans une traque sans merci, les deux enquêteurs devront dépasser la rancœur qui les oppose, au risque de plonger en enfer.

Après deux ans de chômage, Manon pensait pouvoir rebondir avec ce nouveau job. Un gagne-pain indispensable à sa famille. Mais la réalité s’impose à elle comme une fatalité implacable. Charles Delmont, ce chef autoritaire à l’attitude ambivalente, la terrorise chaque jour un peu plus.

Un garçon livré à lui-même, deux enquêteurs lancés dans une course contre la montre, une femme condamnée à survivre… et cet ennemi invisible qui tue et signe chacun de ses meurtres de tags énigmatiques. Pour livrer sa vérité. Cette vérité qui éclatera bientôt au grand jour, lorsqu’il en aura fini.
Lorsqu’il aura accompli… son Dernier Acte. 

Mon avis

Je remercie tout d’abord Cédric Castagné pour m’avoir proposé de découvrir ce livre avant sa sortie. C’est donc le premier livre que je découvre de cet auteur et je peux déjà vous dire que ce ne sera pas le dernier.

En lisant la quatrième de couverture, vous pourriez avoir peur face à ces nombreux personnages et leur histoire. Et bien je peux vous assurer que vous ne devez avoir aucune crainte à ce sujet. En effet, l’auteur a un vrai don pour nous faire entrer dans l’histoire de chaque personnage sans qu’on ne s’y perdre une seule fois.

Je ne vous parlerez pas de l’histoire en elle même car je pense que le nécessaire est dit dans le résumé et que vous devez découvrir vous même ce qu’il en découle mais sincèrement ce livre est vraiment excellent.

Lorsque vous lirez ce livre, vous découvrirez des personnages très différents mais tous attachants à leur manière, des situations décrites parfaitement, de l’action et des rebondissements tout au long de la lecture. Pendant la lecture vous aurez l’impression de savoir… mais non… vous irez de surprise en surprise avec un final auquel on ne s’attend pas du tout.

Bref vous l’aurez compris, je ne peux que vous conseillez de lire « Le Dernier Acte » si vous voulez passer un bon moment.

Policiers/Thrillers

Les cinq règles du mensonge – Ruth Ware

Sortie formart Broché le 04 mars 2021 chez Fleuve Editions. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Règle numéro un : Dis un mensonge

Règle numéro deux: Ne change pas ta version

Règle numéro trois : Ne te fais pas prendre

Règle numéro quatre: Ne pas se mentir les unes aux autres

Règle numéro cinq : Savoir quand cesser de mentir

Quand quelqu’un meurt, ce n’est plus un jeu…

Mon avis

Dans ce livre, nous faisons connaissance avec quatre jeunes filles que tout opposent mais qui deviennent amies en fréquentant le même pensionnat. Insouciantes, elles inventent un jeu entre elles « Je leu du mensonge ». Pour chaque mensonge de l’une d’entre elles qui sera cru par « sa victime », elles obtiennent un point…Jusqu’au mensonge de trop qui fera qu’elles seront renvoyées du pensionnat.Dès lors chacune fera sa vie de son côté. Jusqu’à ce que 17 ans plus tard, Kate qui est restée vivre près du pensionnat va envoyer un sms aux trois autres… qui lâcheront tout ou presque pour venir en aide à leur amie.

Ce thriller psychologique est coupé en cinq parties… Les 5 règles du mensonge.

Une alternance entre passé et présent qui fait qu’il faut un minimum de concentration pour bien suivre le cheminement de l’histoire.

Je dois avouer que j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, même si cela était nécessaire afin de bien comprendre les choses, j’ai trouvé des longueurs dans les 200 premières pages.

Une fin que je n’avais pas vu venir et cela me plait toujours d’être surprise lors de mes lectures.

J’ai également apprécié le côté fluide de l’écriture de Ruth Ware et c’est donc avec plaisir que je lirais les autres écrits de Ruth Ware.