Témoignages/Récits

Adopte un môme – Guillaume Droin

Sortie format Broché le 10 novembre 2020 aux Editions Librinova. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Un couple s’aperçoit qu’il a peu de chance d’avoir un enfant biologiquement. Il se lance dans un long et douloureux processus de fécondation in vitro. Les tentatives échouent les unes après les autres. Ils ont épuisé toutes les possibilités et sont désespérés. Ils renoncent. Guillaume ne voit d’autre choix que de se lancer dans le parcours de l’adoption. Rapidement, ils s’aperçoivent que ce projet est hors de portée. Ils finissent néanmoins par obtenir leur agrément. La suite est du même acabit. Ils se demandent alors quels risques, non imaginés au départ, ils sont prêts à prendre : un enfant trisomique, battu… Puis c’est le miracle. Ils trouvent une filière déconseillée mais licite. Ils s’y engagent, inconscients de ce qui les attend. Tout s’accélère et prend des proportions qui les dépassent : décision à prendre sans délai pour l’adoption d’une petite fille atteinte du VIH, course contre la montre face à d’autres couples plus entraînés… Ce sera finalement un petit garçon. Tout va très vite : les joies succèdent aux pleurs et les pleurs aux joies. Ils rencontrent un pays, l’Arménie, et leur potentiel fils. L’attachement a lieu dès la première rencontre, ce sera Lui. L’arrachement sera d’autant plus rude. Ils perdront souvent espoir, se raccrocheront à tout ce qu’ils peuvent de façon parfois irrationnelle. Jusqu’à la dernière minute, ils n’auront pas de certitude. Pourtant, leur combat sera victorieux : ils rentreront tous les trois un 25 décembre, jour de Noël.

Mon avis

Je remercie tout d’abord la Maison d’Edition Librinova pour m’avoir proposé de découvrir ce livre.

Une histoire qui ne peut que me toucher ayant du passer par la fécondation in vitro afin d’avoir mon fils. Et je vous avoue qu’en lisant ce livre, je me suis posée la question « Si la FIV n’avait pas marchée auraient – on été jusqu’à l’adoption? » Pour être honnête je n’ai pas su répondre à cette question car je pense qu’il faut vraiment se retrouver dans la situation afin de prendre une telle décision.

Nous rentrons dans l’intimité de Guillaume et de sa femme. ils nous partagent tous les sentiments qui les accompagnent dans ce combat. L’espoir, la désillusion, le doute, la peur, l’amour sont leur quotidien.

Un récit écrit comme un roman dont on a une seule envie tourner les pages afin de connaître le dénouement de cette histoire d’amour sans frontière.

Je suis heureuse que des gens comme Guillaume et sa femme partagent leur vécu afin d’aider psychologiquement d’autres personnes dans la même situation à tenir le coup, à ne jamais lâcher et à aller jusqu’au bout de leur rêve d’être parent.

L’auteur nous livre ici une vraie leçon de courage et d’humanité et chacun d’entre nous devrais faire la lecture de cette histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s