Policiers/Thrillers

Les monstres – Maud Mayeras

Broché le 02 octobre 2020 aux Editions Anne Carrière. Egalement disponible pour liseuse.

Résumé

Ils vivent dans un « terrier ». Les enfants, la mère. Protégés de la lumière du jour qu’ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l’amour qui les réchauffe et surtout grâce à Aleph, l’immense, le père, qui les ravitaille, les éduquent et les préparent patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que dehors, il y a des humains. Parce qu‘eux sont des monstres, et que tant qu’ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n’ont aucune chance.
Mais un jour Aleph ne revient pas, un jour les humains prédateurs viennent cogner à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire front, sortir, survivre.
Pendant ce temps, dans une chambre d’hôpital, un homme reprend conscience. Une catastrophe naturelle sème la panique dans la région. La police, tous les secours sont sur les dents. Dans ce chaos, l’homme ne connait qu’une urgence : regagner au plus vite la maison où on l’attend.

Mon avis

Après avoir lu « Hématome » l’an dernier, livre que j’avais adoré, c’est avec plaisir que j’ai entamé de lire « Les monstres ». Livre que j’ai reçu de la part d’une copine que je remercie encore.

Dès que je l’ai eu entre les mains j’ai trouvé la couverture à la fois magnifique et à la fois flippante. Après la lecture du résumé, je me suis dis que c’était vraiment le côté flippant qui correspondait à ce que j’avais dans les mains.

Les monstres n’existent pas… Et pourtant les enfants qui sont enfermés avec leur mère dans le terrier sont persuadé qu’ils sont bien des monstres et qu’ils ne doivent surtout pas se mêler aux humains. Pourquoi croient – ils qu’ils sont des monstres? Parce que Aleph leur apprend tout ce qu’ils doivent savoir sur le monde humain et sur leur monde à eux car oui si Aleph dit quelque chose c’est la vérité. Et donc c’est naturellement que ces enfants pensent être totalement différents des autres mais aussi de leur mère. L’auteur nous fait découvrir la vie de ces enfants et de leur mère qui fait tout pour s’occuper au mieux d’eux comme elle le peut, avec les moyens qu’Aleph lui donne et surtout dans ce terrier, cet espace réduit dont ils ne sortent jamais. Leur nourriture? c’est Aleph qui leur apporte, ils savent lire? la encore c’est Aleph qui leur apprend la lecture… Mais lorsqu’Aleph ne se montre plus, qu’ils se sentent abandonnés, de quoi seront – ils capable? Je vous laisse le découvrir en faisant la lecture de cet livre.

C’est encore une fois compliqué pour moi de vous donner mon avis sur cette lecture. Je peux dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et que je n’avais pas envie de le lâcher afin de savoir comment cette histoire allait se terminer mais aussi parce que ce sentiment d’oppression m’a tenu en haleine tout au long de ma lecture. J’avais un peu l’impression de vivre moi même ce que ces enfants et leur maman vivaient, de ressentir leurs émotions, leurs certitudes, leurs illusions,…

Et d’un autre côté, je n’ai pas eu le coup de cœur auquel je m’attendais, je ne l’ai pas trouvé le côté très « noir » que ce que je pensais découvrir à la lecture des avis. Peut – être ne l’ai je pas lu au bon moment, peut – être aurais je du attendre un peu d’avoir lu quelques livres plus léger avant, peut – être aussi qu’à force de lire souvent le même style de livres je deviens de plus en plus difficile à convaincre.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas eu le coup de cœur même si j’ai adoré et encore une fois je pense juste que je n’ai pas choisi le bon moment pour le lire mais faites vous votre propre avis car ce livre est très très bon.

1 réflexion au sujet de “Les monstres – Maud Mayeras”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s