Témoignages/Récits

La vie, après – Antoine Leiris

Sorti Broché le 17 octobre 2019 aux Editions Robert Laffont. Egalement disponible pour liseuse et en version audio.

Résumé

 » J’ai attendu de nous savoir solides pour reprendre la plume. J’ai alors tenté de consigner les mues, cette écume du changement, depuis la perte de tous les repères jusqu’ à cet instant où le ciel se dégage, presque d’un coup. C’est là que vient la vie, après. « 
Antoine Leiris a perdu sa femme le 13 novembre 2015 au Bataclan. Vous n’aurez pas ma haine, son précédent livre, racontait les jours d’après, pour lui et son fils Melvil. Quatre ans plus tard, tous deux ont changé et grandi. Antoine Leiris n’est plus le même homme, ni le même père ; Melvil est devenu un petit garçon. C’est ce voyage que raconte La Vie, après. Celui d’un homme et de son fils qui ont poursuivi, malgré tout, leur chemin vers la vie. Un récit affectif et lumineux, qui dit combien l’ écriture est source et témoin du vivant.

Mon avis

Antoine Leiris est le mari d’Hélène et le père de Melvil. Sa vie à basculé lorsque sa femme est morte dans l’attaque au Bataclan. J’avais lu son premier livre  » Vous n’aurez pas ma haine » ( non chroniqué car je n’avais pas encore mon blog) dans lequel il parlait des jours qui ont suivi ce terrible drame et comment il a fait face à cette tragédie avec son fils alors âgé de 18 mois.

Aujourd’hui il nous parle dans  » La vie, après » de sa vie et celle de son fils 4 ans après ce drame. Antoine nous raconte son quotidien avec Melvil qui grandit et des doutes qu’il rencontre en temps que papa solo alors qu’il voudrait être le papa parfait pour ce petit bonhomme qui n’a plus la chance d’avoir sa maman à ses côtés. Un papa qui va jusqu’à se mettre des notes en fonction de la façon donc il s’occupe de son fils.

Il nous parle également de sa vie d’homme, des difficultés à rencontrer quelqu’un avec qui il pourrait refaire sa vie, lui qui a construit un mur pour les protéger lui et Melvil.

Il nous fait également voyager dans son passé car il décide de faire découvrir à Melvil des endroits chers à son cœur car en rapport avec Hélène et à leur couple.

Un livre plein de douceur, de tendresse, d’amour, de dignité et de sincérité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s